D'abord hébergée par les serveurs des​​ Bibliothèques Virtuelles Humanistes​​ (BVH) du Centre d’Études Supérieures de la Renaissance (CESR, Université François-Rabelais de Tours, UMR 7323), la base «​​ De minute en minute​​ » présente, depuis 2007, plus de 10 000 transcriptions et/ou descriptions d’actes notariés tourangeaux ou parisiens des XVe et XVIe siècles. Depuis sa création, les techniques de mise à disposition des sources numériques ont considérablement évolué et les attentes des chercheurs et du public averti sont devenues plus nombreuses. C’est pourquoi le projet RENUMAR propose aujourd'hui une architecture numérique plus adaptée aux exigences de la recherche et de la valorisation patrimoniale.

Soutenu par la​​ Région Centre – Val de Loire​​ (dans le cadre d’un Appel à Projet Régional 2016-2019), le projet RENUMAR (REssources NUMériques pour l’édition des Archives de la Renaissance) élargit le champ documentaire de cette base (outre les actes notariés, on pourra y trouver des sources municipales, des documents épistolaires, etc.) et crée un espace d’édition en ligne adaptable à tous types documentaires et répondant aux exigences de l’édition scientifique. Il s'inscrit aussi dans le contexte régional d'un intérêt renouvelé pour le patrimoine archivistique. À ce titre, plusieurs institutions de conservation ont souhaité participer au projet afin de valoriser leurs fonds (Archives départementales du Cher et de l'Indre-et-Loire ; Archives municipales d'Amboise et de Tours).

Ce projet s'est construit scientifiquement autour de trois acteurs principaux :​​ l'IRHT, le​​ CESR​​ et la​​ MSH-Val de Loire. Il poursuit aussi les premiers développements ébauchés dès 2010 par les BVH dans le cadre d'un partenariat avec l'IRHT et le Centre de Ressources Numériques TELMA, et permettant la création d'une base encodée en TEI (le projet commun BVH-Tipo et TELMA (TGE Adonis)), dont l'interrogation s'effectue par le moteur XTF.

La base​​ De minute en minute 2.0.​​ (RENUMAR) est aujourd'hui l'aboutissement de ce travail, repris depuis 2016 par la MSH-Val de Loire.

Sur le plan scientifique, le  projet RENUMAR incorpore de nouvelles données à partir, notamment, des fonds et des ressources documentaires du Val de Loire, traite les données issues de la première base​​ « De minute en minute », mais entend aussi développer les indexations des informations balisées en TEI afin de pouvoir multiplier les modalités de l'accès aux documents.

RENUMAR, c'est aussi un projet scientifique et pédagogique, comme en témoigne l'organisation de journées d'études, de colloques, ou encore d'expositions.