Marie Joret, femme de n.h. Claude Barentin l'aîné, comme procuratrice de son mari afferme à Anthoine Guespin, vigneron (Saint-Symphorien) un clos de vigne (3 arpents), au lieu-dit La Petite-Milletière (Saint-Symphorien) pour 5 ans, finissant aux vendanges 1561 pendant lequel temps led. preneur sera tenu de faire labourer, lesd. vignes des 4 façons, accoustumées qui sont 'la deschausse, la taille, la besche et la bine,' moyennant le prix et somme de 15 l.t., soit 75 s.t. pour chacune façon ; moyennant quoi led. preneur sera logé pendant led. temps en la maison des appartenances de lad. clouzerie de La Milletière ; et led. preneur prendra la moitié du droit de pressuraige qui proviendra des voisins ou autres 'qui viendront pressurer aud. pressouer en desservant par luy led. pressouer, ou fournissant de gens pour ce faire comme il est accoustumé de plus ils partiront par moitié les fruits provenant des arbres fruitiers de La Petite-Milletière, 'fors des poiriers de Bon-Chrestien et de Rataulx, et autres poires de garde' dont led. preneur n'aura rien ; et s'il y a certains fruits bons à cuire, fournira led. preneur de bois pour ce faire et mesme (?) se prendra le sarment qui proviendra desd. vignes et la coupe des haies 'et des ormeaulx estant a l'entour dud. cloz, et au dedans d'icelluy qu'il poura coupper quand il seront en coupes;' à la charge d'entretenir et relever les haies et d'y faire les passages qui y sont ou seront faits ci-après ; 'lesquelles hayes il pourra lier des ploms estant au dedans de lad. vigne s'ils y peuvent suffire, et le surplus qui y sera necessaire, le fournira a ses depens, de maniere que lesd. hayes seront toujours bien fermees;' et pour les proings que led. preneur fera esd. vignes, il en recevra 15 s.t. pour cent dont il ne pourra faire que le nombre qui sera dit et concedé par lad. bailleresse; et, aulx ouschaiges et jardins et chenevraulx que led. preneur sera tenu faire et façonner comme lesd. vignes, semances et fruits se partageront par moitié; le preneur ne pourra couper aucun arbre, même mort par le pied, hormis la coupe ordinaire des truisses; led. preneur fournira de bois en vendanges, 'de tant qu'il en sera necessaire, pour brusler, et outre, est dit que si lad. clozerie que lad. Barenton a prise a ferme lui estoit par les sergents d'icelle ostée, ou par autres retirées pendant ce present bail, en ce cas celui-ci demeurera nul et sans que led. preneur puisse en prétendre aucun dommage ne interêt à l'encontre dud. Barentin.

Témoins : François Joret, élu pour le roi notre sire en l'élection de Tours , et Jean Guespin, marchand de Saint-Syphorien.
Avec la signature de Marie Joret





text encoding initiativePowered by XTF
Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence
Si vous utilisez ce document dans un cadre de recherche, merci de citer cette URL :
http://renumar.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/TIPO468330.xml&doc.view=print;chunk.id=n1
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0)