Honnête personne Dominicques James, marchand segetier (Saint-Saturnin), prend en apprentissage Jean Touchart, agé de 18 ans, fils de feu Thomas Touchart, en son vivant marchand de Veigné ; led. Jean avec l'autorisation et permission de Thomas et Vincent, les Touchart, ses oncles, marchands demeurant en la paroisse de Sorigny et Vincent à Veigné , lesquels ont promis faire ratifier le contenu en ces présentes par Jacques Touchart, laboureur (Sorigny ) curateur dud. Jean; led. Jean a promis de servir led. James en son état de sergetier pendant 3 ans, "a ordir ses pièces et droisser son mestier", pour l'aider dans cet apprentissage, ses oncles ont promis aud. James 18 l. t. Les oncles ont pleigé leur neveu envers son maître, en cas de larcin.
Témoins: P. Veron et O. Pinguet et René Savary, marchand boucher (Veigné ) et Guillaume Duvau, clerc (Saint-Denis ).
A la suite: du 29 mai 61. Approbation par Jacques Touchart, curateur et quittance de D. James pour 9 l. t.
Témoins: Jean Aubert, messager ordinaire à Tours et O. Pinguet.

Dans la marge de la page 1: du 6 août 1561: annulation du contrat d'apprentissage et restitution des 9 l. t..
Témoins: Pierre Moynery, marchand sergetier et O. Pinguet.





text encoding initiativePowered by XTF
Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence
Si vous utilisez ce document dans un cadre de recherche, merci de citer cette URL :
http://renumar.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/TIPO468415.xml&doc.view=print;chunk.id=n1
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0)