Jean Raudays marchand maître potier d'étain (Saint-Pierre-du-Boille) majeur de 25 ans et demi et plus, comme le confirme sa mère Loyse Monnyn, veuve de Romyn Rodays, se faisant également fort de Anne Herpin, sa femme, à qui appartiennent les choses ci-dessous, par le décès de feu Guillaume Herpin, en son vivant maître chirurgien et barbier de cette ville de Tours et de Anne Paquault, jadis ses pere et mere et honorable homme Guillaume Herpin, lieutenant du premier barbier du roi et maître chirurgien et barbier à Tours (Saint-Denis), solidairement, vendent à Vincent Hugot, sergent royal au bailliage de Touraine et Claude Maufrays son épouse, vendent la huitième partie par indivis d'une maison et appartenances d'une maison sise à Tours (Saint-Pierre-le-Puellier) chargée en totalité de 12 deniers tournois de cens annuel pour tout devoir; partant et frêchant lad. maison avec les autres héritiers desd. Herpin joignant toute lad. maison et appartenances "d'un long a la maison de sire Jacques Parys, d'autre long a la maison des heritiers feu René Chauvet, sieur de Montgriffon, d'un bout par le davant, respondant sur le rue descendant de la Grant-Rue a la rue du Moryer (mûrier) et d'autre bout par le derriere au cymetyere des paouvres de lad. eglise Saint-Pierre-Puillier."
Vente faite moyennant la somme de 70 l.t. Dont a été payé comptant par les acquéreurs 50 l.t. en or et monnaie ayant cours, dont quittance; pour le reste, montant 20 l.t. payable avant la saint Michel prochaine. "Et ont lesd. vendeurs quicté et par ces presentes quictent lesd. acquereurs de tous et chacuns les louaiges qui lui appartenoient auparavant cest faict pour raison dud. droict vendu seullement jusques au jour sainct Jehan prochainement venant"
Témoins: Robert Jahan, serviteur dud. Herpin, natif de Saint-Jean de Noyers pays de Touraine , Melchisedet Saugeron, serviteur dud. Hugot, et Denis Guillemette maître tailleur d'habits.
Saugeron a été témoin à la certification de lad. Veuve Raudays.
Et a été employé en vin de marché 70 s.t.

Dans la marge de la 1ère page: du 30 mai, prise de possession des lieux vendus; "icelluy pocesseur est allé, venu, entré et yssu au-dedans et dehors d'icelle maison, [a] ouvert les huys et fenestres d'icelle", dont acte; témoins: honnêtes personnes Jullien Arnoul marchand et Jehan Forestier, maître ouvrier en draps de soie, "proches voisins voisinaulx desd. choses"

Dans la marge de la seconde page: du 3 octobre 1561: quittance donnée par Jean Raudays à Hugot et à sa femme, pour 20 l.t. pour le solde de l'acquisition ci-dessus; témoins Melchisedet Saugeron et Jacques Porcheron, clercs.
N.b. Saugeron est donné d'abord comme serviteur de Vincent Hugot et ensuite comme clerc, ce qui n'est pas incompatible dans la mesure où Hugot est lui-même sergent royal.





text encoding initiativePowered by XTF
Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence
Si vous utilisez ce document dans un cadre de recherche, merci de citer cette URL :
http://renumar.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/TIPO468427.xml&doc.view=print;chunk.id=n1
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0)