Honorable homme Pierre Boisgaultier, bourgeois marchand de Tours a pris possession "d'ung petit corp de maison, jardin derriere et appartenances d'icelluy situé en la par Sainct-Venant, sur les pavez Sainct Eloy et a laquelle soulloit pendre pour enseigne Les Cocquz, fief du chappitre Sainct-Venant, joignant d'un long a la maison et jardin de maître Germain Guetault, d'autre le long a la maison et jardin de Robert Lebrun, d'un bout par le derrière au jardin des hoirs feu Jean Carouet, ung fossé entre deulx, et d'autre bout par le davant ausd. pavez Sainct Esloy", en allant et venant, cueillant du bourgeon à une treille pour les 4 l.t. de rente foncière qu'il [a acquises sur lad. maison] à lui vendue par Perrine Guestault, veuve de feu Yves Marchant (contrat passé devant Terreau, le 7 août 1561), en laquelle rente est debiteur un nommé Étienne Bonneau, marchand sergetier à qui la maison et le jardin avaient été baillés à rente par led. feu Marchant (contrat passé devant Jean Guilloteau, du 23 septembre 1558 et auquel Bonneau led. Boisgaultier a déclaré l'achat qu'il avait fait de lad. rente, et qu'il ait à lui payer désormais lad. rente.
Témoins: Yves Carré et Urban Terpereau, marchand sergetier, proches voisins voisinaulx.







text encoding initiativePowered by XTF
Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence
Si vous utilisez ce document dans un cadre de recherche, merci de citer cette URL :
http://renumar.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/TIPO468546.xml&doc.view=print;chunk.id=n1
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0)