Marguerite Bertrand, femme de haut et puissant Seigneur Messire Gaston de Foix, chevalier, marquis de Tran et gentilhomme ordinaire de la chambre du roi, fondée de lettres de procuration de son mari, passées en la cour de Gurson en Périgord du 9 juin 1561, afferme à Loys Pasquet, sergent royal à Tours et à Jean Thibault, fourrier de la compagnie du Sieur de Sipierre [Cipierre], pour 2 années à commancer à la saint Jean passée, sa terre et seigneurie de La Roche Preston, sise en la paroisse de Monts, tant en maisons, granges et autres édifices y étant, fuye et garenne, que en terres labourables et non labourables, vignes, prés et autres choses quelconques sans rien en réserver à l'exception de ce qui sera dit ci-après et en prendre les fruits et profits, "soit que les fruictz ou proufictz aient ja esté ou soyent a recueillir pour la presente et premiere desd. deux annees," le tout selon l'état qui en a été présentement baillé auxd. preneurs signé Jehan Duverger, à présent receveur desd. sieur marquis et dame aud. lieu, à la charge toutefois des droits des métayers et métayères aud. lieu pour cette présente année; sans compter aud. présent bail 4 arpents de pré que demoiselle Catherine Mesnager, veuve de maître Jacques Peguineau et Françoise Pater, veuve de feu François Prevost,"font contancieulx aud. sieur marquis et dame et dont y a procès entre eulx, lesd. quatre arpens reserves pour obvier à la garandie."
Bail fait pour en payer les preneurs 175 l. t. par an, à la charge aussi des devoirs dûs au Seigneur d'Ortières aux jours et lieux accoutumés, à la charge de bien gouverner lad. garenne et sans la dépopuler, de bien entretenir les vignes et y faire le nombre de 200 proings chaque année. En cas d'aliénation de lad. seigneurie, led. sieur marquis et dame ne seront tenus d'aucuns intérêts, sauf de leur rabattre sur leur ferme au pro-rata de leur non-jouissance. En outre, il est accordé que les preneurs prendront le bois mort, les estruisses; et que le bétail étant aud. lieu de La Roche, ainsi que celui que lad. Dame possède en sa métairie du viel Candé, sera apprécié, et que les preneurs prendront le croît pendant lesd. 2 années.
Témoins: Pierre Dumoulin, avocat au siège présidial de Tours et Georges Challais, témoins.





text encoding initiativePowered by XTF
Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence
Si vous utilisez ce document dans un cadre de recherche, merci de citer cette URL :
http://renumar.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/TIPO468552.xml&doc.view=print;chunk.id=n1
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0)