Louis Ollivier, marchand bossetier (La Riche ), vend à Guillaume Rousseau, marchand tondeur et presseur de draps, et à Andrée Goubyer, sa femme, un demi-quartier de vigne (portion de 5 quartiers), sis à Fondettes , au lieu-dit Les Perruches fief de Martigny (joignants : hoirs d’Étienne Duruau, des deux bouts aux rottes communes) venu du patrimoine du vendeur, moyennant 40 lt. et 20 st. en vin de marché, avec faculté de rachat pour 2 ans.
Témoins : Robert Bohyer, vigneron (Fondettes ), Simon Brazier, marchand vivandier (Sainte-Croix)





text encoding initiativePowered by XTF
Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence
Si vous utilisez ce document dans un cadre de recherche, merci de citer cette URL :
http://renumar.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/TIPO470170.xml&doc.view=print;chunk.id=n1
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0)