Vente de la moitié par indivis d’un corps de logis situé rue de La Scellerie (Tours , paroisse Saint-Vincent) par Jacques Adenet, marchand mercier et Marie Lorion sa femme (Tours , paroisse Saint-Saturnin) à Gilles Lorion, marchand lapidaire, frère de la dite Marie Lorion, et Perrine Fournier sa femme (Tours , paroisse Saint-Vincent). Le corps de logis est un héritage des défunts Jacques Lorion et Marie Morier (?), père et mère des dits Marie et Gilles Lorion.





text encoding initiativePowered by XTF
Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence
Si vous utilisez ce document dans un cadre de recherche, merci de citer cette URL :
http://renumar.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/TIPO470469.xml&doc.view=print;chunk.id=n1
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0)