Transport par Guillaume Bonarmé, armurier demeurant à Rouen , à Anthoine Du Perche, marchand, de 15 l. 15 s. t. que lui doit Pierre Saint dit de Maillé, aussi armurier, autrefois demeurant paroisse Saint-Symphorien, par obligation datée du 26 janvier 1497 (n.st.), pour acquit d’un cheval à poil bayard vendu aujourd’hui par ledit Du Perche.





text encoding initiativePowered by XTF
Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence
Si vous utilisez ce document dans un cadre de recherche, merci de citer cette URL :
http://renumar.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/TIPO472690.xml&doc.view=print;chunk.id=n1
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0)