Noël Lelong, marchand de Mortagne-au-Perche , présentement à Tours cède aux héritiers de Guyon Lebourg et compagnons marchands à Lyon , et à Louis Proust, stipulant pour eux, 310 écus sol. 17 s. de marc de 45 s.t. pièce, en quoi les héritiers d'Antoine Bonvisi et Louis Bonvisi et compagons, marchands de Lyon , lui sont tenus aux paiements prochains de la foire des Rois dernière passée, en vertu d'une lettre de change première et seconde (du 28 février 1561), signée Gaspart de Medine portant lad. somme ; cession faite pour la même somme, qui a été payée comptant par led. Proust. Lelong constitue ses procureurs led. héritiers Bonvisi. 'Et où lesd. héritiers Guyon Lebourg ne recepvraient lad. somme, protester de change et rechange et de tous interestz'.
Témoins : Guillaume Roy, marchand, et Gilles Cochart, marchand demeurant à Loches .
[ Avec les signatures fort aisées de : G. Roy et N. Lelong]





text encoding initiativePowered by XTF
Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence
Si vous utilisez ce document dans un cadre de recherche, merci de citer cette URL :
http://renumar.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/TIPO473585.xml&doc.view=print;chunk.id=n1
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0)