Marché conclu entre Marie Brodeau, dame de La Jonchère et veuve de Galiot Mandat, élu pour le roi en l’élection de Tours , et les maçons Pierre Marcault et Pierre Tranchant, pour les réparations à faire aux quai et muraille du port de La Tesserie sur la Loire, pour la somme de 316 livres tournois.



[Transcription partielle :] damoiselle Marc Brodeau Marie veuve Brodeau, veufve de feu noble homme maitre Galiot Mandat, dame La vyvant sieur de La Jonchere, demourant en ceste ville de Tours , d'une part et Pierre Marcault et Pierre Tranchant, maczons demourans en la paroisse de Rochecorbon , d'aultre part, lesquelz ont fet et font entre eulx les marches, promesses et obligations qui s'ensuyt. C'est assavoir que ledit Marcault et Tranchant (...) ont promis et seront tenuz de reparer les breches d'ung quay et muraille fet a pierre seiche, estant le long de la riviere de Loyre, davant le lieu et clozerye de Beau Repaire, autrement appellé La Tesserye, apartenant a ladite damoiselle, situes en ladite paroisse et pres ledit bourg de Rochecorbon , laquelle reparation les dessusdits seront tenuz faire d'a pierre seiche aux lieulx et endroictz ou sont lesdites breiches et de telle haulteur et espaisseur et de mesmes pierres que l'antient muraille, a prandre lesdites breiches depuys le port dudit lieu de La Tesserye jusques au port de Martin Pineau, entre lequel port de La Tesserye et celluy dudit Pyneau se poursuyt et comporte ledit quay et muraille qu'il convient reparer. Et seront tenuz en oultre lesdits maczons de rajounter a chault et sable les joinctz des pierres de taille qui sont sises a chault et sable aux deux costez dudit port de La Tesserye et aultres lieulx et endroictz dudit quay ou se trouvera de la pierre de taille et assise a chault et sable, et [1v°] le tout reparer bien et deuement ainsi qu'il apartient es endroictz ou besoing sera. Aussi seront tenuz et ont promis iceulx macsons faire une muraille et quay au bout de celuy faict a chault et sable qui apartient a ladite damoiselle et qui est au dessus dudit port de La Tesserye, lequel quay resquera et se contynuera depuy icelluy qui est faict continuellement jusques a dix ou douze bises(a) de long ou plus ou moings, selon que leur sera declaré par ladite damoiselle. Et sera ledit quay de grosseur de six piedz par le pied et fondement et venant a quatre piedz par le hault et couronne et a la haulteur du chemyn #(b) #(c) et de profondeur jusques a leane(d), le davant et front duquel quay sera de pierre de taille qui sera assise a piere seiche toutte vellue et lyee entre deux boutices, ung carreau, qui se lyront ensemble et le tout bien et deuement. Et le derrier et surplus dudit quay sera faict de pierre de moison aussi assis a pierre seiche, selon l'epesseur cy dessus. Et pour faire ledit quay et muraille, ensemble les reparations desdites breiches dudit viel quay, ladite damoiselle a promis ausdits maczons prandre de la pierre de taille et moison audit lieu de La Tesserye et en tirer ou faire tirer es pierreries et caves dudit lieu si celluy qui est ja tiré n'est suffisant pour ce faire. Et laquelle besoigne cy dessus lesdits maczons seront tenuz faire et parfaire bien et deuement, et icelle reparation faire et parfaire ainsi qu'il apartient dehs le jour et feste de saint Michel prochain venant a peyer etc. le tout moyennant la somme de vingt huict livres t. pour touttes les reparations des breiches dudit viel quay et radjouctera les pierres de taille d'icelluy. [2r°] Et la somme de douze livres t. pour chacun toist de ladite muraille et quay que lesdits maczons sont tenuz faire a neuf, sur laquelle besoigne ladite damoiselle a presentement payé et advencé contant a iceulx maczons la somme de trente troys livres douze solz t. dont etc. et le surplus que ladite damoiselle a promis payer en besoignant et a fin de besoigne, fin de payement et quant a tout etc. (...) lesdits maczons leurs corps a tenir prison etc. (...) faict audit Tours , es presences de Francoys Leclerc, marchant demourant au port de Peles, et Germain Champdavoyne, serviteur de ladite damoiselle, tesmoings, et ont lesdits maczons declaré ne scavoir signer.
[Signé] Marie Brodeau, Champdavoyne pour present, Leclerc pour present, Digoys.
[Acte du 7 octobre 1572] (...) lesdits Pierre Marcault et Pierre Tranchant, maczons cy dessus nommez, ont confessé avoir receu contant tant ce jour d'huy que auparavant de ladite damoiselle Marie Brodeau, veufve dudit Mandat, a ce presente la somme de deux cens quatre vingts deux livres huict solz t. faisant le reste et parfaict payement de la somme de troys cens seize livres t. pour la besoigne menstionnee au marché cy dessus (...) [2v°] (...) Et du contenu oudit marché se sont lesdites partyes respectantes quictees et quictent l'une l'aultre comme ayans satisfaict et acomply le contenu d'icelluy (...) faict audit Tours , es presences de Jehan Rocher, maczon demourant en la paroisse Saint Estienne dudit Tours , et Jehan Fouassier, serviteur du sieur de La Grange, demourant audit Tours , tesmoings. Et ont lesdits maczons declaré ne scavoir signer.
[Signé] Jehan Rocher, Jehan Fouassier, Marie Brodeau, Digoys.





Notes :

a. Terme incertain, peut-être vises. — b. Signe de renvoi à une note en marge, inscrit par le scribe. — c. Signe de renvoi à une note en marge, inscrit par le scribe. — d. Terme incertain, peut-être l'eaue.



text encoding initiativePowered by XTF
Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence
Si vous utilisez ce document dans un cadre de recherche, merci de citer cette URL :
http://renumar.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/TIPO473924.xml&doc.view=print;chunk.id=n1
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0)