Jean Viau (Saint-Martin d’Ambillou ), tant pour lui que pour Martine, sa femme, se reconnaît obligé envers Geffroy Cherière marchand (Fondettes ) pour la somme de 30 livres t. en raison d’un prêt et de la livraison de deux bœufs de harnais, d’une jument à poil bai brun avec son poulain ; lad. somme payable à la Saint-Michel prochaine ; il y oblige tous les droits qu’il peut avoir sur les aîtres de La Guillère et du Couldray appartenant à sa femme.
Témoins : Jean Rambourg, Collin Pihiet, Jean Ogier.
Voir autre acte du même jour entre les deux mêmes





text encoding initiativePowered by XTF
Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence
Si vous utilisez ce document dans un cadre de recherche, merci de citer cette URL :
http://renumar.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/TIPO476066.xml&doc.view=print;chunk.id=n1
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0)