Vente par honorable homme Thibault Bredin, libraire à Tours , à honorable homme Anthoine Vérard, aussi libraire, à présent demeurant à Paris , d’un corps de maison de deux étages située paroisse Saint-Hilaire de Tours , pour 106 l.t. déjà presque entièrement payées en livres et en particulier par un Vincent l’istorial en cinq volumes, et sur laquelle est assignée une rente foncière de 18 l.t. due annuellement audit Bredin, ce en présence des témoins Bernard du Patiz, enlumineur, et Jean Piat, libraire à Paris .

[Analyse enrichie] Honorable homme Thibault Bredin, libraire à Tours en la paroisse Saint-Hilaire, vend à honorable homme Antoine Verard, libraire demeurant à présent à Paris , à ce présent, un corps de maison à deux étages auquel y a une cheminée, couverte de tuiles, appartenant au dit Bredin, sise paroisse Saint-Hilaire au fief de l'aumônerie de Saint-Julien, contenant tant bas que haut 2 toises de longueur et de largeur par le bas 3 toises et demie, une allée d'une demi toise commune à Jehan Bredin et au dit vendeur, une cour de 4 poiz et demi de large et de longueur de la dite maison, une vis de bois en icelle cour par laquelle on monte en la chambre haute, joignant d'un long au midi au jardin du dit Jehan Bredin, au nord à une autre cour et maison appartenant au dit vendeur, vers l'est à la maison où pend pour enseigne La Chièvre qui fut autrefois à défunt Jehan Navete, à l'ouest au jardin de Victor Cochon qui fut autrefois à Jehan Deslices, laquelle maison était baillée autrefois à rente annuelle et perpétuelle à défunt Nicolle Freschier, prêtre, pour 9 sols.
Prix : 106 livres payées comme suit : 70 livres par une cédulle du 11 mai 1505 à cause de livraison et vendition de livres en moulle (caractères d'imprimerie) et 36 livres payées ce jour, dont 30 livres rabattues sur plus grande somme à cause de vendition et livraison d'autres livres en moulle à lui vendus et livrés ce jour, et 6 livres en un livre appelé Vincent listorial, en blanc, non relié, en cinq volumes. L'acheteur devra payer au vendeur chaque année 18 livres de rente à la saint Jean-Baptiste pour tous autres devoirs et charges.
Témoins : honorable homme Bernard Dupatys, enlumineur, et Jehan Piat, libraire à Paris .





text encoding initiativePowered by XTF
Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence
Si vous utilisez ce document dans un cadre de recherche, merci de citer cette URL :
http://renumar.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/TIPO477221.xml&doc.view=print;chunk.id=n1
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0)