Testament de Simon Deszaulot, couturier, et d’Olive Delives, sa femme, de la paroisse Saint-Saturnin de Tours , comportant l'élection de leur sépulture dans le cimetière de l'église Saint-Saturnin de Tours , l'ordonnancement des funérailles, la célébration des anniversaires et des donations pieuses, notamment aux confréries de La Trinité, de Sainte-Barbe, Saint-Jacques et des Cinq-Plaies.



[f° 55] Ou nom de la benoiste Saincte Trinité, le Pere, le Filz et le Sainct Esperit, amen. Saichent tous presens et avenir que nous Simon Deszaulot, cousturier, et Olive Delives, conjoincts ensemble par mariage, paroissiens de la paroisse de monseigneur Sainct Saturnin de Tours , estans par la grace de Dieu nostre createur bien disposez, de saine pensee et bon entendement, voyans et considerans qu'il n'est chose plus certaine que la mort ne chose si incertaine que l'eure d'icelle, considerans la pouvreté de cestui monde qui est transsitoire a toute humaine creature, nous, voullans decedder, intestons mais comme vrays catholicques a la louange, gloire et honneur de Dieu nostre pere omnipotent, en desirant pourveoir au salut de noz ames, faisons et ordonnons ensemblement nostre testament et ordonnance de derreniere volunté et des biens que Dieu nous a prestez en cestuy monde, disposons et ordonnons en la maniere qui s'ensuit. Premierement, nous recommandons noz ames a Dieu le pere tout puissant en lui priant devotement qu'il ne nous veille pas pugnir selon noz desfaultes mais selon sa benoiste pitié et misericorde, a la benoiste glorieuse Vierge Marie de Paradis tresauriere et qu'elle nous soit advocate envers son benoist enffant, a monseigneur sainct Michel [f° 55, v°] archange, a toute la court de Paradis qui leur plaise estre noz intercesseurs envers Dieu nostre createur, en prothetacion et desfence contre l'ennemy d'Enffer a qui nous renonczons et protestons, voullans vivre et mourir en la saincte foy catholicque, et requerons avoir les sacremens de saincte Eglise quant mestier sera.
Item, voulons et ordonnons chacun de nous que toutes et chacunes noz debtes congneues soient paiees et acquictees.
Item, nous voulons et eslirons quant il plaira a Dieu faire son commandement de nous estre ensepulturez ou cymetiere monseigneur Sainct Saturnin au plus pres de la croix estant en icelluy.
Item, plus voullons que les quatre ordres mendians soient et assistent (blanc) procession a conduire noz corps depuis nostre maison jusques a ladite eglise. Et pour ce faire et aussi pour dire ung Subvenite(1) sur noz corps donnons a chacun V s.t., une foiz paiez qui sont XX s.t.
Item, que noz corps soient protez par six chappelains de ladite eglise. Et pour ce faire donnons a chacun d'eulx dix deniers tournoys, autant aux autres six chappelains qui seront a ladite procession, le tout une foiz paié qui est la somme de dix solz tournoys.
[f° 56] Item, plus voullons et ordonnons chacun de nous qu'il soit emploié le jour de nostre obit(2) cinq livres de cire pour convertir en nostre luminaire. c'est assavoir troys livres ou clau, et deux livres ou reste.
Item, voullons et ordonnons chacun de nous estre dit et celebré le jour de nostre obit vigilles de mars a neuf septseaulmes(3) et neuf leczons avecques la letanye(4), troys grans messes a diacre, soubzdiacre et chappe, et dix messes basses. Et semblablement avoir tel service au jour du sepme(5) et bout de l'an fors la letanye, et que ledit jour de sepme soit fait le lendemain dudit obit.
Item, plus donnons chacun de nous a la reparacion de ladite eglise Sainct Saturnin la somme de dix solz une foiz paiez.
Item, donnons chacun de nous aux aulmosnes des eglises de Tours (6), Sainct Martin, Sainct Jullien, Sainct Esperit et Sainct Jehan des Ponts a chacun XII d.t. une foiz paiez.
Item, plus voulons et ordonnons chacun de nous estre donné le jour de nostre obit la somme de VI s. VI d.t. aux pouvres pour l'onneur de Dieu.
Item, donnons chacun de nous aux frasies de la Trinité [f° 56, v°], Saincte Barbe, Sainct Jacques et des Cinq Plaies a chacune frasie V s.t. une foiz paiez qui est en somme XX s.t.
Item, plus nous eslirons l'un l'autre noz executeurs de ce present testament et avecques ce Jehan le Menant, recepveur de Saint Blancay(7), et Jehan Compere et Jacques Deslives, ou les deux des troys, pour la complir par la maniere que dit est. Ausquelz et chacun d'eux prions et supplions que leur plaisir soit en prandre la charge quant temps et mestier sera. Et pour ce faire leur baillons des apresent la possession et saisine de tous et chacuns noz biens jusques a la complissement d'icelluy.
Item, nous considerans les amours, services, curalitez et biens faiz que avons eu ensemble ou temps passé et esperons mieulx faire et avoir ou temps avenir, nous voulons et nous plaist que la donnaison mutuelle que avons faicte ensemblement de tous et chacuns noz nos biens, tant meubles que immaubles, et de tout ce que nous povons donner et aulmosner l'un a l'autre, tant de droit que de coustume, faicte et passee la jour de (blanc) mil cinq cens et ung par Jacques Foussedouaire, notaire juré des contractz royaulx de Tours , tiengne et vaille, et qu'elle sorte son plain et entier effect selon la forme et teneur. Et icelle en tant que mestier seroit louons, ratisfions, confirmons, aprouvons et avons pour agreables par ces presentes, sans jamais en faire aucune revocacion, et voulons que le [f° 57] survivant d'entre nous en joysse entierement et paisiblement selon la teneur et forme d'icelle.
Item, nous revocquons tous autres testament que nous et chacun de nous pourrions avoir par ce davant faiz, et voulons que cestuy vaille et tiengne comme nostre derreniere volunté ou ainsi que valloir pourra, et tant de droit que de coustume. Et supplyons a la garde, etc. Fait es presences de Pierre Lopin le jeune, marchant, et Mathelin Touste, pelletier, demourant audit Tours , tesmoings, etc. Le XXVIIIe jour de janvier l'an mil cinq cens et ung, etc.
[Signé] Foussedouaire





Notes :

(1) Un des chants proclamés lors de la messe de Requiem, au moment de la levée du corps. — (2) Mort, trépas. — (3) Sepsalmes, sepsaulmes ou sipesaumes : psautier contenant les sept psaumes de la pénitence. — (4) Suite de prières liturgiques s'achevant par une formule finale identique. — (5) Office ou service funèbre prononcé le septième jour après la mort du défunt. — (6) Cathédrale Saint-Gatien. — (7) Pour Semblançay , dép. Indre-et-Loire .



text encoding initiativePowered by XTF
Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence
Si vous utilisez ce document dans un cadre de recherche, merci de citer cette URL :
http://renumar.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/TIPO477319.xml&doc.view=print;chunk.id=n1
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0)