Contrat de fabrication d’uniformes militaires.



[1] Faict brevet pour led. Basin. Faict grosse pour led. Basin Par devant etc. fut present en sa personne honnorable homme Francois Basin, maistre tailleur d’habitz, demourant a Paris sur le Pont Sainct-Michel, a l’enseigne du Chasteau Sainct-Ange, lequel de son bon gré, recongnut et confessa avoir promis et par ces presentes promect a treshault et trespuissant prince Monseigneur Monsieur Loys de Bourbon, duc de Montpensier , pair de France , capitaine de cinquante hommes d’armes des ordonnances du roy, a ce present, de luy faire les sayes desd. cinquante hommes d’armes de sad. compaignie et soixante quinze sayes d’archers d’iccelle compaignie, en ce comprins ung chef et trois membres de lad. compaignie. Lesquelz sayes seront faicts, assavoir celluy du chef et desd. trois membres de veloux jaulne a broderie de veloux blanc et bleu, suivant le pourtraict desd. hommes d’armes, led. veloux bon, loyal et marchant, et les aultres sayes, tant de quarante six hommes d’armes et soixante quatorze sayes d’archers qui restent seront [2] faictz de drap jaulne bon, loyal et marchant et y aura sur chascun desd. sayes d’homme d’armes et archers, broderie de veloux blanc et bleu par dessus, selon led. pourtraict et de mesme sorte qu’il est contenu oud. pourtraict signé Leconte et Cadier, notaires ou Chastelet de Paris, le second jour du present moys de decembre, en passant certain marché par led. Basin aud seigneur pour raison desd. sayes lequel demeure nul moyennant ce present. Et sera tenu led. Basin faire a chascun desd. sayes d’hommes d’armes cinq lances brisees gectant feu et a chascun saye d’archer, a la manche gaulche, y aura une lance brisee gectant feu seulement. Et lesquelz sayes telz et des sortes que dessus, led. Basin sera tenu et promect rendre bien et deuement faictz et perfaictz au dict d’ouvriers et gens a ce congnoissans, au mareschal des logis de lad. compagnie ou au fourrier d’icelle compaignie, ou a l’un d’eulx seulement ; en fournissant quictance bonne et vallable dud. mareschal des logis ou fourrier de la reception desd. sayes, led. Basin et sa caution seront et demoureront deschargez du present marché a cent lieues a la ronde a l’entour de Paris dedans le royaulme de France seulment a la monstre qui se fera de lad. compaignie ou mois de juillet prochain venant. Cestz marché et promesse faictz moyennant la somme, c’est assavoir : pour chacun saye d’homme d’armes, quinze escuz d’or soleil et pour chascun saye d’archer, unze escuz d’or soleil. Lesquelz pris led. seigneur duc a promis, promect et gaige faire payer aud. Basin ou au porteur, par le tresorier [3] de lad. compaignie ou son commis, au trois prochaines monstres qui se feront de lad. compaignie, savoir est a la prochaine monstre qui se fera au mois de janvier prochain venant, cinq escuz d’or soleil pour chascun saye d’homme d’armes et troys escuz et demy d’or soleil pour chascun saye d’archer ; pareille somme de cinq escuz d’or soleil pour chascun saye d’homme d’armes et troys escuz et demy d’or soleil pour chascun saye d’archer a la prochaine et deuxiesme monstre après ensuivant qui se fera au mois d’avril prochain venant et le reste et parfaict payement de tous lesd. sayes d’hommes d’armes et archers a la troisiesme monstre ensuivant qui sera au mois de juillet aussi prochain venant qui sera au terme que led. Basin fera livraison de tous lesd. sayes d’hommes d’armes et archers. Et moyennant ce present marché, led. Basin sera tenu et promect faire l’enseigne et guidon de lad. compaignie, deux banderolles de trompettes, franges et peentes des coulleurs et devises dud. seigneur duc et aussi de fournir pour chascune lance de chascun homme d’armes et archers une petite banderolle de taffetas jaulne et bleu en la maniere accoustumee, sans en payer aucune chose. Et promect led. Basin faire obliger avec luy et chascun d’eulx seul et pour le tout, sans division ne discution, honnorable homme Pierre Delafosse, marchant espicier, bourgeois de Paris , demourant aux Halles, a l’enseigne du Chauderon, a l’entretenement de ces presentes et que led. Delafosse en fera son propre faict et debte avec led. Basin. Promectant etc., obligeant chascun en droict soy, mesmes led. Basin son corps et biens comme pour les propres deniers et affaires du roy, renonçant etc. Faict et passé l’an [4] mil cinq cens cinquante cinq, le samedi vingt huictiesme jour de decembre ; et a esté notiffié ausd. parties ces presentes estre subjettes a l’insinuation, suivant l’eedict du roy.

Et le lundi trenteiesme et penultime jour dud. mois de decembre oud. an mil Vc cinquante cinq, seroit et est comparu par devant lesd. notaires ledict Pierre Delafosse denommé ou contract cy-devant transcript ; lequel, après lecture a luy faicte par l’un desd. notaires soubzsignez en la presence de l’autre, du contenu oud. contract et marché cy-devant transcript et qui luy a este donné a entendre de mot a mot, de son bon gré etc. recongnut et confessa a la grant priere et requeste dud. François Basin, a ce present et pour luy faire plaisir, avoir pleigé et cautionné et par ces presentes se constitue pleige et caution pour led. François Basin de tout le contenu ou contract et marché cy-devant transcript envers led. Seigneur duc de Montpensier pour raison des sayes d’hommes d’armes et archers de sa compaignie, et promect led. marché et tout le contenu en icelluy tenir et entretenir avec led. Basin et chascun d’eulx seul et pour le tout, sans division ne discution, en renonçant par luy aux benefices de division, ordre de droict et de discution, et de tout le contenu oud. marché led. Delafosse respond et faict son propre faict et debte pour led. Basin, sans que led. sieur duc soit tenu, si bon ne luy semble, s’en adresser contre led. Basin ni faire premierement discution de ses bien meubles ne immeubles. [5] De laquelle pleigerye, caution et responce, led. Basin promect acquicter, garantir, desdommager et rendre indemne led. Delafosse, ensemble de toutes pertes, despens, domages et interestz qu’il pourroit avoir, souffrir et encourir a cause de ce. Et neantmoins etc. Sitostz etc. et estre faict soubz les mesmes promesses et obligations et renonciations contenuz oud. marché et aux charges y contenues, fors et excepté toutesfois que led. Delafosse ne pourra estre contrainct et poursuivy pour l’entretenement dud. marché par emprisonnement de sa personne pour ce qu’il n’a voullu et ne veult et n’entend y obliger son corps, ains seullement tous et chascuns ses biens meubles et immeubles presens et avenir. Ce fut faict et passé multiple les an et jour cy dessus.
[Signé] Cadier, Cothereau.





text encoding initiativePowered by XTF
Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence
Si vous utilisez ce document dans un cadre de recherche, merci de citer cette URL :
http://renumar.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/TIPO477666.xml&doc.view=print;chunk.id=n1
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0)