Martin Bizeul le jeune, marchand cordier, reconnaît être obligé envers Colin Fromentin et Pierre Bellac, à présent maîtres jurés dud. état, 2 écus d’or à la couronne, somme à laquelle ils ont composé entre eux pour les droits qu’il doit aux maîtres et à la confrérie dud. métier. Il s’engage à la verser à leur commandement à la Saint-Jean-Baptiste et à Noël prochains par moitié ; toutefois si lesd. maîtres ont affaire d’argent « a reconfermer les privilèges dud. métier », alors lesd. maîtres pourront en exiger le paiement pour les aider à payer lesd. privilèges.
Témoins : Michel Treloppe et Jean Bertran.





text encoding initiativePowered by XTF
Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence
Si vous utilisez ce document dans un cadre de recherche, merci de citer cette URL :
http://renumar.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/TIPO478434.xml&doc.view=print;chunk.id=n1
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0)