1486, 27 juin — Tours

France, Tours, AD 37, 3E8/288

Statut :
Transcription :

[Analyse enrichie] Jean Garnier, marchand sellier et Perrine Mullot, sa femme, vendent à René Lucas, marchand de Tours , 16 livres 20 sols 10 deniers t. de rente annuelle assise :
— sur une maison au fief du Bourg-Saint-Père chargée d’une rente de 6 sols 8 deniers t. envers le chapitre Saint-Pierre-le-Puellier et d’une rente de 6 sols 8 deniers t. envers le chapelain de la chapelle des Desvoyes fondée en l’église Saint-Martin de Tours , joignant aux maisons de Jean Macé, des héritiers de Jean Becdacier et donnant sur la Grant Rue
— sur une autre maison où demeure actuellement le vendeur, paroisse Saint-Saturnin, fief de Saint-Julien, joignant aux maison de Hance Avenas, de Jean Maugart, de Pierre Beaudier à cause de sa femme, auparavant épouse de Gillebert Jehan, et au pavé de la Grant Rue chargée d’une rente de 7 livres envers maître Jean Besnart
— sur une autre maison où pend pour enseigne l’image Saint-Georges, paroisse Saint-Saturnin, chargée de 60 sols t. de rente envers Jean Bernard, fils de Jean Bernard joignant aux maisons de Jean Maugart et Jean Tuc et donnant sur le pavé de la Grant Rue
— sur une autre maison sur la paroisse Saint-Hilaire, fief du prieur de La Guerche , chargée de 13 livres 10 sols de rente envers la veuve et les héritiers de Michau Mullot, père et mère de lad. Perrine, joignant aux maisons de lad. veuve Mullot et Jean de Beauluc et donant sur le pavé de la rue de La Sellerie.
Ladite vente faite moyennant 195 livres payées en or (50 écus d’or venant du retrait de 5 écus de rente, à la raison de 32 sols un denier pièce, du vivant de Perrine Durand, sa première femme, de Perrin de Leschevau ; et les 50 autres par elle ordonnées pour faire dire et célébrer une messe hebdomadaire en l’église Saint-Clément pour le salut de son âme et de celles de ses amis trépassés) et monnaie de onzains.
Le paiement de lad. rente se fera aux quartiers de saint Michel, Noël, Notre-Dame de mars, saint Jean-Baptiste en la maison dud. Lucas ; un réméré de 4 ans est accordé entre les parties.
Pas de témoins mentionnés.



Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence
Si vous utilisez ce document dans un cadre de recherche, merci de citer cette URL :
http://renumar.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/TIPO478450.xml&doc.view=print;chunk.id=n1
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0)