[Analyse enrichie] Philippot Grosmors, laboureur demeurant à Misy-sur-Yonne , tant en son nom qu’en celui de Marion Mesine, sa femme, vend à maître Claude Chevallon, marchand libraire juré en l’Université, la neuvième partie et portion en indivis d’une « maison, court, jardin, lieux, aisanses et appendances d’icelle, tenant deux corps d’hostel l’un devant, l’autre derriere, assise hors la porte Saint-Jacques, rue des Tombes,  en laquelle pend pour enseigne le Soleil-d’Or », tenant d’une part à Nicole Delabarre et d’autre part à Guillaume Ylasse, aboutissant par-derrière aux vignes et par-devant à ladite rue, relevant du domaine de la chapelle Saint-Michel et Saint-Louis fondée en la Sainte-Chapelle du palais royal à Paris , moyennant 17 l. t.





text encoding initiativePowered by XTF
Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence
Si vous utilisez ce document dans un cadre de recherche, merci de citer cette URL :
http://renumar.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/TIPO630488.xml&doc.view=print;chunk.id=n1
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0)