Quittance donnée par Robert Pertuys et Françoys Bourreau, chanoines de l'Eglise de Tours , à Mahuet Dolle, marchand pelletier de Tours . 60 livres tournois pour affranchissement et amortissement de 60 sous tournois de rente.



Le VIe jour d’aoust l’an mil cinq cens et neuf, en la court du Roy notre sire a Tours , personne establyz venerables et discrectz maistres Robert Pertuys et Françoys Bourreau, chanoynes en l’eglise de Tours et commis de par messires les doyen et chappictre de ladite eglise de faire et passer ce que sensuit. Soubzmectant lesditz establiz esditz noms et leurs suctesseurs(a) le temporel dicelle eglise present a venir a la jurisdiction etc lesquelx es noms et qualitez que dessus pour certaines causes et raisons eulx ace deuement ont congueu et confessé en ladite court avoir eu et manuelment receu de Mahuet Dolle, marchant pelletier demourant audit Tours , lequel Dolle ace present leur a baillé et paié reaument et de fait la somme de soixante livres tournoys en grans blans de XII d. t. piece pour le franchissement ravoir et admortissement de soixante solz tournoys de rente en laquelle rente iceluy Dolle leur estoit tenu chacun an aux termes et festes de Noel et de Sainct Jehan Baptiste par moitié a l’usaige et prouffit des huit vicaires anciens de ladite eglise de Tours , a cause de la maison et appartenances ou il demeure qui fut a feuz Jacob Juze et sa femme sise ladite maison sur la grant rue de ceste ville et ou fief de monsieur l’arcevesque de Tours , joignant d’un cousté a l’eglise et au cymetiere de Saint Pierre du Boille, d’autre cousté aux maisons et appartenances de maistre Raoul Bouschet, prebtre et par devant au pavé de ladite grant rue. De laquelle somme de LX l. t. pour la cause dessus lesditz establyz esditz noms se sont tenuz pour contens et bien paiez et en quictent ledit Dolle ses hoirs et biens quelzconques a tousioursmais et promectent iceulx establyz rendre et bailler audit Dolle les lectres, tiltres et enseignemens qu’ilz ont et pevent avoir par devers eulx touchant lasite rente dedans huit ours prochains venir. Et quant a tout ce que dessus est dit tenir et acomplir sans jamais faire ne venir encontre lesditz establyz esditz noms ont obligé et obligent eulx et leurs successeurs avec le temporel de ladite église present et a venir renonçant etc foy etc. presens messires Jehan Boetel, Robert Delamare et Jehan Hagourdier, vicaires dicelle eglise et du nombre desditz huit vicaires anciens, tesmoings ace appellez. [Signé] Jaloignes J.





Notes :

(a) en marge, + et leurs suctesseurs



text encoding initiativePowered by XTF
Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence
Si vous utilisez ce document dans un cadre de recherche, merci de citer cette URL :
http://renumar.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/TIPO631657.xml&doc.view=print;chunk.id=n1
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0)