Extrait du registre des délibérations de la ville de Tours (31 octobre 1441 - 9 mars 1450) dans lequel les élus de la ville demandent l'avis des maçons Guillaume Gaudin, Michau Carré, Guillaume Rappeau, André Saulnier et ainsi que du maître d'oeuvre de la cathédrale de Tours Jean Papin sur ce qu'il convient de faire au portail Saint-Étienne de Tours. Une première délibération s'était tenue le 15 mai précédent (Ibid., fol. 316v°).



Le XVIe jour de juillet mil IIIIc XLVIII, Pierre Godeau lieutenant a ce present, se sont assemblez
Maistre Martin Beunier doien, Jehan Blandelot chantre, Regnault de Veillen, Nicole Dargouges chanoines de l’eglise de Tours , maistre Jehan Festin celerier et chanoine de mon seigneur Saint-Martin Pierre Beraut seigneur de Blere
Jehan Briçonnet l’un des esleuz de la dite ville Maistre Martin Dargouges, Nicole Bouteiller, Jehan Lopin, Jehan Pellion, Rene Dreux, Jehan Bonnart et Jehan Saunier l’aisné, Jehan de Clarins, Robin le Masle, Gilet Vaibre, Jehan Jarnier, Jacquet Sergent, Peut Castellain, Pierre de Sepeaux, Drouet Chaumette, Guillaume Lamermen, Guillaume Rabasse, Denis de Plumes, Jehan Datheu, maistre Jehan le miner, le curé de Saint Estienne, le procureur de Saint-Vincent et plusieurs autres en grant nombre.
Pour deliberer et savoir la manière de parachever et se admortira le plan de mur que l’en fait de neuf pres le portal de Saint-Vincent et pour savoir si le portal de Saint Estienne(1) sera abatu, et s’il est abatu pour savoir ou se fera le portal neuf, et de quelle largeur et faczon, et pour avoir advis sur les dites choses en a fait illec venir sur le lieu Jehan Papin, Guillaume Gaudin, Michau Carre, André Saulnier et Guillaume Rappeau maistres maczons, et leur a esté demandé conseil sur les dites choses, lesquelz maczons après ce qu’ilz ont veu et visité les diz ouvrages et que sur ce ilz ont parlé ensemble ont touz d’un accord dit et rapporté que le dit pan de mur ne sera pour plus plus long qu’il est de present, et que le dit portail de Saint Estienne sera abatu pour en avoir les pierres pour moesonner, et sera fait ung autre portal neuf qui aura de saillie depuis le dedans du bout du dit pan de mur sept toises en carré, et sera fait aux deux coustez du dit portal neuf deux demies tours qui seront faites chaucune en faczon d’un fer de cheval et seront les dites tours bonnes et deffensables pour le dit portal neuf, et seront les diz portal et tours machicoliz et sera le pont leveys et la planche du dit portal logez entre les dites tours et les verges seront logiés en l’espesseur du mur du dit portal. Duquel rapport et devis les dit gens d’eglise, bourgeois, habitants et dessus dits maczons ont esté bien contenz, et ont consenti tant pour eulx que pour les autres gens d’eglise, bourgeois et habitans de la dite ville que les dits ouvrage soient faiz selon le dit devis. Et veu le dit consentement le dit Pierre Godeau lieutenant dessus dit a dit et declaré de par le Roy et de par mon seigneur le bailli que les dits ouvrages seront faiz ainsi que les dits maczons l’ont devisé et a commandé de par le Roy au dit Briconnet de mestre gens dès demain a creuser et prandre les fondemens du dit portal et de(a).





Notes :

(a) fin du texte.
(1) Porte située au sud de l'enceinte et qui ouvrait sur le bourg des Arcis ou quartier de l'Hôtel-Dieu.



text encoding initiativePowered by XTF
Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence
Si vous utilisez ce document dans un cadre de recherche, merci de citer cette URL :
http://renumar.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/TIPO633809.xml&doc.view=print;chunk.id=n1
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0)