Lettre close de Charles VIII adressée à Pierre Burdelot, maire de Tours , priant la ville d’envoyer des armes et matériels de guerre à l’armée en position devant Nantes .



De par le Roy.
Nostre amé et feal, nous avons presentement esté advertiz que, en nostre armee qui est devant la ville de Nantes , y a grant deffaulté de traict de guerre, comme de trousses d’arc et de cordes tant d’arc que d’arbaleste et, a ceste cause, escripvons a nostre bailly de Touraine que, incontinent et en toute diligence, il mete la plus grant peine qu’il pourra d’en envoyer en nostredite armee et vous prions et mandons que, de vostre part, vous y employez et vous deux ensemble en envoyez ce qui s’en pourra recouvrer, le plus diligemment que pourrez et nous ferons tout paier et contenter. Or gardez que en ce ne faites faulte. Donné a Ancenys , le XIe jour de juillet(1).
[Signé] Charles
[Signé] Jamont.

[Suscription] A nostre amé et feal Pierre Burdelot, maire de nostre ville de Tours .





Notes :

(1) 1486. Acte daté par V. Luzarche (Lettres historiques des Archives communales de la ville de Tours depuis Charles VI jusqu'à la fin du règne de Henri IV, 1416-1591, Tours, MAME, 1861), en fonction de la mairie de Pierre Burdelot.



text encoding initiativePowered by XTF
Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence
Si vous utilisez ce document dans un cadre de recherche, merci de citer cette URL :
http://renumar.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/TIPO634129.xml&doc.view=print;chunk.id=n1
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0)