Lettre de Henri IV adressée aux maire et échevins de Tours pour les informant de l’envoi des articles de la trêve signée avec les protestants.



Noz amez et feaux, par la publication que les gens de nostre court de parlement feront faire des patentes et articles que nous leur envoyons pour la tresve que nous avons accordee, vous aurez assez de congnoissance de ce qui est arresté par icelle ; neantmoins, afin de vous faire paroistre la souvenance que nous avons de vous, nous avons commandé qu’il vous fust envoyé aultant desdits articles, lesquelz nous voulons accompagner de la presente pour vous donner advis de ceste bonne nouvelle, afin d’en prendre la resjouissance qui en est deue a l’affection que vous portez au bien de nostre service ; priant sur ce nostre seigneur qu’il vous ayt, noz amez et feaux, en sa saincte et digne garde. Escrit a Sainct Denys , le premier jour d’aoust 1593.
[Signé] Henry
[Signé] Ruzé

[Suscription] A noz amez et feaux les maire et eschevins de notre ville de Tours .





text encoding initiativePowered by XTF
Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence
Si vous utilisez ce document dans un cadre de recherche, merci de citer cette URL :
http://renumar.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/TIPO634200.xml&doc.view=print;chunk.id=n1
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0)