Extrait du compte de la ville de Tours finissant le 31 octobre 1445. Dans le chapitre des maçons, on apprend que le sculpteur Yvonnet de Mauléon ou Malyona scultpé un écusson aux armes du roi Charles VII au parapet d'une des tours du cloître de Saint-Martin de Tours par devant la ville.



A Yvonnet Malyon, macon la somme de 53 s. 4 d tournois qui deue lui estoit par marché fait avecques lui pour ses peines et salaires d’avoir taillé une pierre d’esselier de deux piez et demy de largeur, et en icelle pierre entaillé ung escuçon a trois fleurs de lis pour les armes du roy laquelle pierre a este mise et assise au parpain de la tour qui est au coing au droit du cloistre de mon seigneur Saint-Martin par le dehors d’icelle ville, et le dit escuson depuis fait praindre et dorer aux armes du roy comme dit est pour ce par mandement des diz esleuz et quittance donnee [le] 25e jour d’aoust l’an mil CCCC XLV, cy rendue : 53 s. 4 d.





text encoding initiativePowered by XTF
Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence
Si vous utilisez ce document dans un cadre de recherche, merci de citer cette URL :
http://renumar.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/TIPO634578.xml&doc.view=print;chunk.id=n1
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0)