Refus d'Antoine de Vulcob de recevoir de Jacques Le Grant, leveur de la taille de la gendarmerie imposée à Levroux , la somme de 52 l.t., 10 s.t.

[Analyse enrichie] Jacques Le Grant soi-disant leveur de la taille de la gendarmerie imposée sur les habitants de la ville et paroisse de Levroux s’est transporté par-devers Antoine de Vulcob, sieur de Couldron receveur de par le roi ordonné pour recevoir les deniers de l’état de la gendarmerie auquel Le Grant a offert payer la somme de 52 l.t., 10 s.t. pour le quartier du taux et impôt mise sur les habitants de Levroux échu le 1er du présent mois. Vulcob répond que en ce présent mois il a reçu mandement de Jacques Bochetelreceveur pour le roi en la généralité de Languedoïl par lequel lui est mandé très expressément de ne recevoir aucune monnaie rognée et billon, nonobstant que par la dernière ordonnance du roi sur les monnaies lui était mandé de ce faire, dont ledit Bochetel était chargé advertir aussitôt les receveurs particuliers de sa charge de laquelle dépend la recette dudit de Vulcob et s’il fait le contraire la somme tomberait sur lui. Partant Vulcob refuse de recevoir les douzains et monnaies rognées en payement du quartier, offrant recevoir autre argent. Le Grant a requis acte.

Témoins. Antoine Bertheraud, marchand à Levroux et Adrien Le Tillier clerc demeurant à Bourges .

Signé. Berault





text encoding initiativePowered by XTF
Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence
Si vous utilisez ce document dans un cadre de recherche, merci de citer cette URL :
http://renumar.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/TIPO635901.xml&doc.view=print;chunk.id=n1
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0)