[Analyse enrichie] Martin Lefebvre, ouvrier en soie de Saint-Pierre-du-Boille, vend au chapitre, au profit de la Chapelle Saint-Jacques, dont est chapelain son fils, Mathurin Lefebvre, (Antoine Gouzon, P. Paulmier chanoines commissaires), une maison et appartenances dont il a fait sa demeure, « située davant les murailles du cloistre de lad. eglise, fief d'icelle, joignant à la maison ou se tient de present Maître Anthoine Gaultier, d'autre part à la maison de la chapelle Saint-Jehan, dont est chapelain Maître Pierre Grieul, pénitencier de lad. "glise, lad. vendition faite pour le prix de 30 l.t. […] provenans des deniers de lad. chapelle [Saint-Jacques], nagueres renduz par Nicollas Durault pour l'affranchissement de certaine rente », […] à la charge de payer la rente de 47 s.t. due sur lad. maison à la bourse des anniversaires de lad. église ; avec grâce de 3 ans.
Présents : Pierre Rousset, maître maçon et Jean Genest demeurants aud. Tours .
Lefebure a signé, (peu cursif).
Du 12 mai 1569 : prolongation de grâce, avec passage de la rente de 47 s.t. 6 d.t. à 55 s.t.





text encoding initiativePowered by XTF
Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence
Si vous utilisez ce document dans un cadre de recherche, merci de citer cette URL :
http://renumar.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/TIPO638107.xml&doc.view=print;chunk.id=n1
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0)