Testament de maître Pierre Benoist, prêtre, docteur en théologie, archidiacre de l'église de Limoges , âgé de 29 ans, logé au logis de La Ballayne, Saint-Pierre-des-Corps à Tours . Malade.




Jesus Maria
Saichent tous, que le XXIe jour de septembre 1596 en la cour du Roy nostre Sire, a Tours , par devant etc. fut present en sa personne estably et deument soubzmis venerable maistre Pierre Benoist, prebstre, docteur en théologie, archidiacre de l'Eglise de Limoges , aagé de XXIX ans ou environ, filz de deffunct Leonard Benoist, vivant, esleu a Limoges , et Catherine Bryol, ses pere et mere ; estant de present au forsbourgs Saint-Pierre-des-Corps de ceste ville de Tours , logé au logis de La Ballayne, detenu au lict mallade ; touteffoix sain de pencee, sens et entendement, ainsi qu'il disoyt et en est aparu aux notaire et tesmoings cy apres. – Considerant en luy qu'il fault mourir, mains (sic) que l'heure et le temps est incertain, et ne voullant decedder de ce monde en l'autre intestat et sans avoir ordonné et disposé de quelque peu de biens temporelz que nostre Seigneur par sa grâce luy a presté en ce mortel monde. Et pour cest effect a dict nous avoir mandé, nous requerant de rediger par escript son testament et ordonnance de derniere vollonté ainsy qu'il le nous nommera ; ce que avons faict comme s'ensuict :
Premierement, recommande son ame a Dieu, la bonté, faveur et misericorde duquel il a invocqué et invocque en l'occasion presente et en toute sa vie ; le supliant par sa misericorde, qu'il soit assisté par son Saint-Esprit afin qu'il ne die, face ou pense faire chose qui soit contre sa saincte et digne vollonté, et le supliant que, par les merites de la mort et passion de son filz, Nostre Seigneur Jehsus Crist, luy pardonner les faultes ; et quand l'ame sera separee de son corps, la mettre et colloquer en son Saint Paradis avec ses esleuz ; supliant la benoiste Vierge Marie, mere de Dieu, avocate des paouvres pecheurs, monsieur saint Pierre, [2] monsieur saint Paoul, monsieur saint Estienne, et toute la court celleste de Paradis, d'estre intercesseurs pour son ame envers Dieu.
Item, a icelluy testateur dict et protesté qu'il veult et entend vivre et mourir en la sainte foy catholique apostollique et romaine, en laquelle, des sa nessance il a esté institué et nourry comme estant la vraie et seule foy qu'il fault et convient tenir*. Item, ordonne que, s'il decedde de la presente malladie, son corps estre conduict jusques lad. ville de Limoges , lieu de sa naissance, et estre ensepulturé en l'eglise de Saint-Pierre au lieu prest ou sont ses pere et mere.
Item, pour son service, ordonne avoir le service funeral tel et ainsy qu'on a acoustumé faire en lad. eglise Saint-Pierre dud. Limoges a personnes de quallité.
Item, ordonne que les 200 écus a luy baillé par nostre Saint-Pere le pape, soient emploié a la reparation des eglises dependantes de son benefice de Limoges .
Item, ordonne que les fruictz du benéfice Saint-Christophle près la ville de Lester soient restituez selon le bon plaisir de nostre Sainct-Pere le pape, pour le temps [3] que ses parens en ont joy mal a propos.
Item, ordonne que soit prins sur son bien la somme de 1 000 ecus soleil pour emploier a donner a paouvres gens honteulx et necessiteulx en lad. ville de Limoges , paouvres filles a marier, paouvres veuves, et sur laquelle somme sera prins 40 ecus qu'il donne a Georges Compaignon et Marcial Soudenac, ses serviteurs, par moictié ; pareillement sera prins son lumminaire et funerailles, lequel luminaire il delaisse a la discretion de ses executeurs de le faire faire, ainsy qu'ilz vouldront.
Item a ordonné que, a perpetuité ses heritiers fassent dire une grande messe en l'eglise Saint-Estienne, dud. Limoges , en l'honneur de Dieu et des anges, chacun an, le jour de la nativité dud. testateur qui est le dernier jour de janvier et qu'ilz assignent a lad. eglise Saint-Estienne, une rente sur ses biens, pour la continuation de lad. messe, a l'avenir.
Item a nommé et esleu pour ses executeurs maitre [4] Guillaume Massemore, prebstre, prieur Saint-Cristofle près de la ville de Lester, et maitre Pierre Dubois, bourgeois et marchand de Limoges  ; son cousin. Ausquelz et a chacun, d'iceulx, il prie d'en voulloir prendre la payne et ausquelz et a chacun d'iceulx, il baille et delaisse la disposition de tous et chacuns ses biens meubles et immeubles, jusques a l'entiere execution dud. present son testament.
Toutes lesquelles choses oud. present testament contenues, ont esté dictee et nommees par la bouche dud. testateur, et non sugerees d'autres que par luy et le tout en mesme heure et instant luy a esté leu et releu, de mot a mot par led. notaire, presens les tesmoings cy apres ; et a luy demandé cy c'estoit tout ce qu'il voulloit tester ; a respondu qu'ouy, et qu'il veult et entend qu'il sorte effect selon sa forme et teneur et a ce tenir etc. A peyne etc. Oblige etc. Renoncant etc. Fidem etc. Jugé etc. Faict en l'hostellerie [5] de La Ballayne forsbourg Saint-Pierre-des-Corps , dud. Tours , sur les six heures d'apres midy ; es presences [de] venerable maitre René Rougerays, prestre, curé dud. Saint-Pierre-des-Corps , maitre Nicolas Letourneulx, prebstre chanoyne et chambrier en l'Eglise Saint-Martin dud. Tours , Jehan Lorin, apotiquaire et autres, tesmoings.
# Item a nommé et esleu pour son seul et universel heritier, maitre Marcial Benoist, son frere, tresorier general de France au bureau de Limoge , lequel sera tenu d'executer led. present testament.
Item veult que Louis Ratouys, ayt la somme de 10 ecus prinse sur lesd. 1 000 ecus.
Constat : par moictié.
Et, ayant baillé la plume aud. testateur pour signer led. present testament, il s'est efforcé de ce faire, mais a cause de debillité et malladie, il a [6] peu signer, touteffoix sain de pensée, sans et entendement ainsy qu'il en est aparu aud. notaire et tesmoings, nous a requis tous de signer pour luy, ce qui a esté faict.
[Signé] Rougerays; N. Tourneulx; Jehan Lorin.

* Pour estre sauve et hors d'icelle n'y a poinct de sallut et, partant, suplie ses amis, et executeurs cy apres nommez, que tous les saincts sacremens de Nostre Mere Saincte Eglise Catholique apostolique et Romaine luy soient administrez en ses derniers jours affin qu'il percevere jusques a la fin en lad. foy catholique, apostolique, romayne.
Goussart.





text encoding initiativePowered by XTF
Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence
Si vous utilisez ce document dans un cadre de recherche, merci de citer cette URL :
http://renumar.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/TIPO638204.xml&doc.view=print;chunk.id=n1
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0)