Procuration donnée par Jean Le Royer, conseiller et secrétaire des finances du roi de Navarre , à Pierre Phelipeau, avocat à Beaufort-en-Anjou , pour faire ajourner le retrait lignagier sur une maison, ses cour, grange, jardins et appartenances situés à Beaufort-en-Anjou et vendus par Jean Mahondeau et sa femme, Marie Le Royer, sœur du constituant, à Nicolas Gervays.



[Transcription partielle :] noble homme [Jehan] Le Royer, sieur Mazieres, conseiller et secretaire [des](a) fynances du roy de Naverre demourant audit Tours , lequel a faict nommé, constitué, ordonné et estably par ces presentes honnorable homme maitre Pierre Phelipeau, licencié ès droictz, advocat a Beaufort pays d’Anjou , son procureur ad littes, et pour eslire domicille, et par especial de faire adjourner en clain et matiere de retraict lignagier pardevant tel juge qu’il apartiendra, maitre Nicollas Gervays, demourant a present a Chinon , pour raison d’une maison, court, grange, jardins et apartenances par ledit Gervays acquis puys deux moys decza(b) de Jehan Mahondeau et Marie Le Royer, sa femme, seur dudit constituant tant du cousté paternel que maternel, par contract passé par devant Mathurin Malvau, notaire royal demourant a Montbazon , lesdites choses scituees en la ville dudit Beaufort , et selon qu’elles sont plus a plain declarees par ledit contract d’acquest, persister et demander la congnoissance dudit retraict lignaiger en remboursement ledit Gervays, tant de son sort principal que fraiz et mises raisonnables, et d’executer et faire le remboursement dudit principal et habondance, sauf a reperter le taux habonde si aucun estoyt ledit [1v°] contract executé, bailler par ledit Phelipeau, lesdites choses a tiltre de ferme ou louaige, lesdites choses ainsi et a telle personne ou personnes, et pour tel temps et prys d’agent que bon luy semblera et verra bon estre, et generallement etc. et promectant etc. fait et passé audit Tours ès presences de Gatien Blanchet, serviteur dudit constituant, et Pierre Aubert, clerc, demourans audit Tours , tesmoings.
[Signé] Le Royer, Lefebvre.





Notes :

a. Bord de l'acte endommagé. — b. Deça ou déjà.



text encoding initiativePowered by XTF
Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence
Si vous utilisez ce document dans un cadre de recherche, merci de citer cette URL :
http://renumar.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/TIPO638938.xml&doc.view=print;chunk.id=n1
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0)