Contrat de mariage entre honnêtes personnes Charlot Courtoys, tailleur d’images, et Marie Hardouin, fille de feus Jacques Hardouin et Baudette Grégaulde, autorisée par ses frères René et Jacques Hardouin, par lequel ladite Marie n’ayant argent comptant, met en communauté les rentes qui suivent :
- 4 l. sur une maison de Montbazon .
- 32 s. 6 d.t. sur une autre maison de Montbazon , dus par la veuve de Jehan Rabineau.
- 17s. 6 d.t. par Jacquet Alayn, Gillet Pouperon et autres pour deux jardins de Montbazon .
- 7 s. 6 d.t. par la veuve Habert et autres sur un jardin.
- 5 s. 10 d.t. par Gillet Monery pour un jardin situé près des douves de Montbazon .
- 22 s. 6 d.t. par les héritiers de Thibault Saumureau pour une maison à Thilouze .
- 17 s. 6 d.t. par Colin et Jehan Plantain pour des terres.
- 12 s. 6 d. par les héritiers d’Helyot Poucher pour d’autres terres à Thilouze .
- 7 s. 6 d. et un chapon pour Symon Signart pour d’autres terres et ledit Charlot met en communauté 200 livres tournois.
Acte passé en la présence de Guillaume Regnault, tailleur d’images, et André Meroye, notaire en court laie, témoins.





text encoding initiativePowered by XTF
Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence
Si vous utilisez ce document dans un cadre de recherche, merci de citer cette URL :
http://renumar.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/TIPO639092.xml&doc.view=print;chunk.id=n1
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0)