Acte de vente d'un petit corps de logis, situé rue de La Sellerie à Tours , passé entre les vendeurs, Pierre Peguet, sellier du roi de Navarre , et sa femme, Marie Erillac, et les acheteurs, Mathurin Mesnager, marchand passementier, et sa femme, Marie Doré, pour la somme de 33 écus soleil et un tiers.



Le vingt huictiesme jour de decembre l'an mil cinq cens soixante dixneuf, en la court du roy nostre sire et de monseigneur a Tours , par devant nous, Charles Bertrand, notaire royal et garde notes en icelle, fut present personnellement estably et deuement soubzmis etc. honorable homme Pierre Peguet, sellier du roy de Navarre , tant pour luy que pour Marye Erillac, sa femme, a laquelle il a promys faire ratiffier et avoir le contenu en ces presentes pour agreable dehs quinze jours prochains, lequel a peine etc. et pour ce faire l'a auctorisee et autorise, demourant en la paroisse de Vernont l'Archevesque, lequel a confessé avoyr ce jourd'huy vendu, ceddé, quicté, delaissé et transporté et, par ces presentes, vend, cedde, quicte, delaisse et transporte de tout a perpetuytté et par heritages et promect garentir de tous troubles et empeschemens quelzconques a honnestes personnes Mathurin Mesnager, marchand maitre passementier, (…) demourant audit (...), a Marye Doré, sa femme, demourant audit Tours , a ce presens et achaptans pour eulx, leurs hoirs et ayans cause. C'est assavoyr ung petit corps de logys composé de chambres basse et haulte et comble dessus, avec une allee, une treille dans icelle, et comme lesdites choses se poursuyvent et comportent situees en la parroisse de Saint Vincent dudit Tours , joignant d'ung long et d'ung bout a la maison de Hallouys(a), et d'aultre bout a ladite allee respondant par devant sur la rue de La Sellerye, et par le derrier aux murailles de cestedite ville, ladite maison estant en fief d'Aigrevyne et chargé d'un denier de cens par chacun an envers lesdits sieurs de fief pour toutes charges et [1v°] debvoyrs quelzconques, francz et quictes de tous arreaiges jusques a huy, lesdites choses moiennant d'acquest faict par ledit vendeur long temps a de Jehan Marlard et Magdelayne Thiery, sa femme, de Moullans en Bourbonnoys , les contractz duquel acquest icelluy vendeur a promis en fournir et iceulx bailler ausdits acquet ce jour d'huy en ung moys prochain venant a peine etc. a avoir etc. La presente vendaison faicte pour et moyennant le pris et somme de trente troys escuz sol. et ung tiers, de laquelle somme en a esté presentement deduyct par ledit acquereur la somme de vingt sept escuz sol. et douze solz t., en laquelle ledit vendeur luy estoyt debiteur restant de la somme de soixante quatre escuz et demy sol. par obligation passee par nous le deuxiesme jour d'octobre dernier, pour et en l'acquect de James L'huillier, marchand demourant a Amboyse , dont ledit Peguet auroyt faict son propre faict et debte envers ledit Mesnager, et en ce faisant icelluy Mesnager a rendu audit Peguet ladite obligation passee par nous, cy dessus mentionnee, ensemble Celle qu'il avoyt dudit James L'huillier, faisant mention desdits soixante quatre escuz et demy sol. par luy deubz audit Mesnager, passee a Nerac le vingt septieme jour de febvrier dernier passé par devant Raffié, notaire, lesquelles deux obligations [2r°] demeurent nulles et acquictees tant envers ledit Lhuillier que Peguet, moyennant ces presentes, sans prejudice toutesfoys des despens et fraiz par ledit Mesnager faictz contre ledit Lhuillier pour le recouvrement de ladite somme de soixante quatre escuz et demy sol., pour lesquelz avoyt recouvré il se poursuyvra contre icelluy Lhuillier ainsi qu'il verra bon estre, et le surplus de ladite somme de trente troys escuz sol. et ung tiers, montant six escuz sol. et huict solz t., a esté payé presentement, manuellement, comptant, en nostre presence et tesmoings, en six escuz d'or sol. et huyct solz t. en monnaie, dont et de laquelle somme de trente troys escuz sol. et ung tiers pour le principal de la presente vendaison icelluy Peguet s'est tenu et tien comptant et bien payé, et en a quicté et quicte lesdits Mesnager et sadite femme, leurs hoirs et ayans cause, bon(a) de marché du consentement desdites partyes ung escu sol. payé comptant. La presente vendaison faite faicte a la charge que ledit acquereur aura et prendra louages desdites choses pour la demye annee escheue au jour et feste de Nouel dernier, revenant a deux escuz sol. et dix sols au plus, s'il se trouve qui est deu par René Gelay, pasticyer audit Tours , lequel tient lesdites choses a tiltre de louage dudit vendeur. Et quant a ce que dessus est dict etc. ledit vendeur s'est obligé luy, ses hoyrs et biens etc. [2v°] Renoncans etc. Promys etc. Par fe. etc. Jugé etc. Faict et passé audit Tours , ès presences de Vincent Rouget, marchand, et Jullien Pauge, [...]yer, demourant audit Tours , tesmoings. Et a declaré ledit Rouget ne scavoir signer.
[Signé] Peguet, IVLIEN PAUIE, Bertrand.
Et le lendemain, vingt neufiesme jour dudit moys de decembre audit an mil VC soixante dixneuf, lesdits Mathurin Mesnager et sadite femme, acquereurs desnommez cy dessus, se sont transportez en ladite maison et allee cy dessus declarez et speciffiez par eulx acquises dudit Pierre Peguet, vendeur cy desnommé, desquelles choses lesdits acquereurs ont prins possession et saisie, reelle et actuelle, en allant par le dedans et dehors desdites maison et allee, ouvrant et fermant les huys, portes et fenestres d'icelle maison, et faisans autres actes requis et necessaires a possession disans et declarans qu'ilz prenoyent icelle a[...] de l'acquest qu'ilz en ont faict dudit Peguet, et oultre iceulx acquereurs ont denoncé René Gelay, maitre pasticyer audit Tours , en plant a Marie Debray, sa femme, qui a declaré son mary n'estre de present en ceste ville, qu'ilz ayent arest[...]ent a payer les louages desdites choses tant escheuz que iceulx qui escheront durant le temps qu'ilz tiendront icelles choses a tiltre de louage ausdits Mesnager et sadite femme et non a aultres comme estans proprietaires d'icelles, dont et de tout ce que dessus ausdit Mesnager et sadite femme ce requierant avons octroyé le present acte pour leur servyr et valloyr ce que de raison. Faict ès presences de André Anneau, maitre magissier, et Nouel Robert, chartier, demourant audit Tours , proches voisins desdites choses, a ce requis et appellez.
[Signé] NR, Menage, Bertrand.
Et le dixseptiesme jour de janvier l'an mil VC quatrevingts, en la presence de moy, notaire royal susdit soubzsigné, et tesmoings soubs scriptz, apres avoyr par ladite Marye Erillac, femme dudit Peguet, vendeur cy dessus, entendu le contenu oudit contract cy dessus, duquel luy a esté par nous faict lecture et obstention, a declaré avoir tout le contenu en icelle pour agreable comme si elle y eust esté presente a la cellebration, et consend quel sorte son plain et entier effect soubz sa forme et teneur de icelluy ratiffier, gree et eu pour agreable par ces presentes. Et a ce faire s'est obligee, sollidairement avec sondit mary #(b) #(c)a ce present et acceptant eulx et chacun d'eulx, seul et pour le tout, sans division ne discension, renoncant au beneffice de Velleyan a l’espitre divi Adrien a l'autenticque se qua mullier d'icelle par […](d) acertanee que femme ne se peult [...] sans lesdites renonciations faire etc. Jugé etc. Faict et passé au [...]angondy, parroisse de Viou, presens René Debourdon, escuyer, demourant [...] Saint Pierre, et Collas Fillon, serviteur dudit Peguet, tesmoings. Et a declaré ledit [...] ne scavoir signer.
[Signé] [...], [...], René de Bourdon.





Notes :

a. Terme incertain. — b. Signe de renvoi inscrit par le scribe. — c. Signe de renvoi inscrit par le scribe. — d. À partir de là, la fin de l'acte est endommagée.



text encoding initiativePowered by XTF
Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence
Si vous utilisez ce document dans un cadre de recherche, merci de citer cette URL :
http://renumar.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/TIPO639239.xml&doc.view=print;chunk.id=n1
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0)