Ordonnance rédigée par Martin de La Rebertière et de Mamyneau, élus de la ville de Loches , à l’intention du procureur et receveur Jean Boissimon pour rémunérer Guillaume Cochon et Jean Gallays pour neuf journées de garde chacun à la porte des Cordeliers durant l’épidémie de peste.

[Analyse enrichie]
Mandement des élus à « Jehan Boissimon, procureur […] » de payer à Guillaume Cochon et Jehan Gallays, à chacun « […] XIX s.t. pour chacun 9 journées tant pour despens que pour leursd. journées, qui est II s.t. pour chacun jour, pour avoir gardé la pourte des Cordeliers, de peur que ceulx de St Pierre de Beaulieu entrassent aud. Loches , pour le dangier de peste qui avoit cours aud. lieu de St Pierre de Beaulieu . Et en raportant […] ».
Fait à Loches le 19 « may » 1518.
Signé : Mamyneau, De la Rebertiere.





text encoding initiativePowered by XTF
Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence
Si vous utilisez ce document dans un cadre de recherche, merci de citer cette URL :
http://renumar.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/TIPO639467.xml&doc.view=print;chunk.id=n1
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0)