Ordonnance établie par Martin de La Rebertière et Mamyneau, élus de la ville de Loches , à l’intention du procureur et receveur Jean Boissimon pour rembourser à l’apothicaire Alain Masson la somme de 30 s.t. pour la fourniture de quatre torches pour la procession prophylactique organisée par la communauté lochoise contre la peste.

[Analyse enrichie]
Mandement des élus à « J. Boyssymon, procureur et recepveur des deniers commungs […] », de payer à Alain Masson, « apoticaire », 30 st. pour « […] quatre torches de 7 s. 6 d. chacune qui furent employees à conduire les chassez qui furent portees à St Ours par procession qui fut ordonnee par les esleuz, voyant le danger de peste et lesd. esleuz ayant l’avis et deliberacion des habitans ou la plus part d’iceulx. Et 2 s. 10 d. pour l’encens qui pareillement y fut employé. Aussi luy bailler la somme de 36 s. 8 dt. pour vingt et deux livres de huylle d’ollif qui a este baillee par led. Masson aux Cordeliers par le commandement desd. esleuz pour leur karesme dernier Et en rapportant […] ».
Fait à Loches le 1er mai 1519.
Signé : De la Rebertière, Mamyneau





text encoding initiativePowered by XTF
Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence
Si vous utilisez ce document dans un cadre de recherche, merci de citer cette URL :
http://renumar.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/TIPO639477.xml&doc.view=print;chunk.id=n1
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0)