Romyn Pamparé, demeurant la paroisse de Mettray , pour lui et Martine Dumolin, sa femme, s'est présenté devant Victor Brodeau, écuyer, seigneur de La Chassetière et Candé, maire de Tours , pour lui demander les raisons de la saisie d'un demi quartier de terre par Touschard, sergent royal.



Sieur de Candé, Pamparé Aujourd’huy vingt cinqme jour de juillet MVc IIIIxx quinze, par devant et en presence de moy notaire royal a Tours , soubzsigné Romyn Pamparé, demeurant la paroisse de Mettray , tant pour luy que Martine Dumolin, sa femme, fille de feuz Jehan Dumoulin et Renee Villomeau, vivant ses pere et mere, s’est transporté en l’hostel et domicille de Victor Brodeau, escuyer, sieur de Candé, La Chastiere et Romatierre audit Tours maire de ceste ville et co de Tours , auquel sieur parlant il a demandé les causes de la saisye myse et apposee par Touschard, sergent royal, sur ung demy quartier de terre en une piece de present ensepmancee de froment scitué au lieu appellé La Beausse, parroisse Richardoc, joignant d’un long aux terres de la seigneurye de La Chastiere, d’aultre long aulx terres de La Molliere, d’ung bout aux terres des Tarters et d’aultre bout a ung chemin tendant au grand chemyn alland a Tours . A quoy ledit seigneur a dict que cest par deffault des droictz et debvoirs non payez scavoir de onze annees d’arreages escheues au jour saint Michel dernier de ung denier de cens troys quartz de boysseau froment deux demy tiers de boysseau seigle et ung quart de boysseau avoyne chacun an. Le tout de deue et rente seigneurialle et feodalle allué chacun an sur ledit heritaige audit seigneur de La Chastiere et Romatiere. Et en reblandissa a ladite saisye ledit Pamparé a dict estre prest de payer et sattisfaire lesdits arreages requiert audit sieur main levee d’icelle saisye et de faict a payé offra payer lesdits arreages et lesquelz susdits arreages dudit debvoyr et icelluy Pamparé a de faict payé audit seigneur dont icelluy sieur s’est contanté. Et ai faict icellui sien main levee audit Pamparé dudit heritage saisy en payant les fraiz des commisses et de la saisy et a declaré [1v°] icellui heritaige apartenyr a luy et sadite femme a cause de ce a luy elle escheu de la succession de sesdits feuz pere et mere. Et a promys de doresnavant a l’advenir payer et continuer ledit debvoir et rente seigneuralle et feodallesa secolairee audit seigneur au terme susdit tant qu’il sera proprietaire et detempteur dudit heritaige subiette a ladite rente tous coustz etc. Et a ce elle s’est il s’est obligé etc. renoncant etc. fid. etc. dont etc. Ce fut faict et passé audit Tours en l’hostel dudit sieur de La Chastiere […] midi presens maitre Je Francoys Goullet, com[...] et René Pasquier, […] demeurant audit Tours , lesdits Pamparé et Pasquier ont dict ne scavoir escripre ne signer.
[Signé :] Brodeau, Goulet, P. Aubert.





text encoding initiativePowered by XTF
Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence
Si vous utilisez ce document dans un cadre de recherche, merci de citer cette URL :
http://renumar.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/TIPO639912.xml&doc.view=print;chunk.id=n1
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0)