Marché détaillé conclu par Claude de Troyes, receveur de la traite de La Rochelle , au nom de Jean de La Barre, chevalier, bailly de Rouen et seigneur de Véretz , avec Etienne Galebrain et Pierre Gadier, maîtres-maçons à Tours , pour la construction d'un moulin à proximité du château, l'aménagement de communs en partie troglodytes, le creusement dans la roche d'un fossé franchissable par un futur pont-levis, l'aménagment d'un terrasse voûté ornée de gargouilles similaire à celle déjà existante, et l'installation d'une sépulture seigneuriale dans la chapelle du château, le tout pour 6 100 l.t. à livrer sous un an, en présence des témoins Michal Marsel, maître-maçon, et Jean Le Clerc.



[fol. 142] Le devis du moulin que entend faire faire messeigneurs Jehan Delabarre, chevallier, bailly de Rouen et seigneur de Veretz audit ieu et seigneurie de Veretz , au lieu ou il a monstré. C'est assavoir pour faire ledit moulin
Le XXIIIe jour de janvier l'an mil cinq cens vingt et ung, en la court du roy nostre seigneur a Tours , etc. Personnellement establiz honnorables personnes seigneur Claude de Troyes, recpveur pour le roy de la traicte de La Rochelle , ou nom et comme soy faisant fort de noble homme messire Jehan de La Barre, chevallier, bailly de Rouan et seigneur de Veretz , de luy faire ratiffier et avoir agreable si mestier est le contenu en ces presentes toutesfoiz qu'il sera sommé et requis, d'une part. Et Estienne Galebrain et Pierre Gadier, maistres-massons demourant audit Tours , d'autre part. Soubzmectant, etc. Lesquelz ont congneur et confesse en ladite court avoir fait et font entreulx les marchez et obligacions qui s'ensuivent. C'est assavoir que lesdits massons ont promis et promectent de feront faire audit chevallier, au lieu ou il leur a esté par cy-devant devisé et monstré, ung moulin a blé pareil a celuy qu'a fait faire monseigneur de Samblancay (1), pres Ballan , fors que cestuy molin sera plus large dedan ou de oeuvre de deux piez et demy de longueur qui seront quatre toyses, deux piez de largeur, et de huit toises de longueur hors oeuvre. Faire les pilliers pour porter ledit molin en sorte qu'ilz seront bons et convenables et qui n'en sortira nul danger. Faitz de pierre dure, tant de Fouchault, Escorcheveau, pierre de belle roche et autres pierres a ce convenables, et a chacune assiete de pierre des [illisible] desdits pilliers mectre des crampons. Lesquelz pilliers et avantbetz d'iceulx seront faits desdites pierres dures jusques a haulteur des plus haultes eaulx, deux ou troys ornes au-dessus desdites eaulx et le reste desdits pilliers faiz de la massonerye dudit molin de pierre de groux de Bourray(2) et Sainct Aignan(3) fors excepté et les chefs-d'oeuvres qui seront de pierre de Sainct Aignan. Plus feront ung petit pillier a part du cousté devers de le chasteau de Veretz pour servir d'ecluse et evicter les sables qui pourroient survenir audit molin. Et de largeur entre les pilliers et ledit molin a passer ung basteau de douze ou treize piez. [fol. 142, v°] Aussi feront feront oudit molin une chemynee, huisseries, et fenestres et demyes croisees aux lieux ou ilz seront convenables et qui leur sera devisé par ledit seigneur. Lequel molin lesdits massons rendront tout prest a mouldre, tant de massonnerye, charpenterye, couverture que de serreurye, huisseries et fenestres dedans, etc, la feste de Toussaincts prouchain venant [blanc]. Plus feront lesdits massons, audit lieu de Veretz , au lieu ou il leur sera monstré par ledit seigneur, les offices et cuisines, et garde-mangers et fours a cuire pain et pastez selon qu le pourtraict et plateforme qui leur a esté monstré par ledit seigneur. C'est assavoir, de troys cuisines qui auront chemynees quatre toises en carré dedans oeuvre, garnyes chacune de ung garde-manger qui aura toise et demye dedans oeuvre. Plus sera faicte au bout d'icelles cuisines une boulengerye de semblable largeur que lesdites cuisines, les murailles desquelles cuisines, garde-mangers et boulangerye seront de pierre de taille de Veretz par le dehors et de moison par le dedans, jusques a la haulteur hors des terres. [fol. 143] Pour le paircement desdites cuisines de deux toises de haulteur ausquelles cuisines et boulangerye feront grandes chemynees portant sur traines. Feront aussi croisees, fenestres, huisseries de pierre, tant de Sainct Aignan que de Bourray, et paveront lesdites cuisines de menu pavé de pierre, et les contrefeux et foiers de bricque de champs. Le tout fait et parfait de leurdit mestier de massonerye, de charpenterye et couverture seullement. Et seront lesdits garde-mangers carrellez de carreaux communs, garniz de soliveaulx par dessus, et non pas les cuisines. Et sera la charpenterye de la couverture la plus plate qu'elle de pourra faire. Aussi feront lesdits massons les vuidanges de roc rocq aux lieux ou seront assis lesdits offices. Plu sseront sur le davant de rocq devers la grange ung mur de la haulteur qu'il apartiendra pour tenir les terres de ladite court de davant lesdites cuisines cuisines. Lequel mur aura de sept a huit piez de largeur fait par le devant de pierre de taille de Veretz par pié admortissant a sa haulteur de court de quatre piez garniz d'accodouers tout au(sic) tout autant que contiendront en longueur lesdits offices et jusques a la vifz qui sert de montee. Lequel mur sera fait de pierre de taille de Veretz . Et sera ledit rocq razé jusques a profondeur qui ne demourera que deux toises de haulteur du poislier de ladite vifz jusques a l'epaulcement de ladite court. Et haulseront lesdits massons ladite vifz de deux toises de haulteur et sur ce que on [fol. 143, v°] montra esdites ausdites cuisines, et la tiendront de de largeur la plus espassieure qui sera possible. Item, coupperont lesdits massons ledit rocq jusques au parfait du foussé ainsi que et en la lignee des autres foussez, ainsi qu'il leur a esté monstré, et faire ung pillier de pierre ou meilleu desdits foussez pour porter ung pont-levys, lequel pont-leveys ledit fera faire a ses despens. et prandre les moisons et pierres qui en ystront pour leur en sera servir en ladite besonge. Item, feront lesdits massons une gallerye en faczon de terrasse jusques a l'autre terrasse qui ser afaicte a troys pilliers par voye, embassez et enchappellez de pierre de belle roche, et les voultes a arceaulx par d par le davant et plates par dedans garnies. Et sera garnye ladite terrasse de garnye de clervoys et gargoulles comme les autres qui y sont de present faictes. Et pour ce Et paveront ladite terrasse de menu pavé de pierre fronde assis a chaulx et cyment, et feront deux huisserye ou il leur sera monstré. Plus feront une sepulture en l'eglise dudit Veretz au lieu ou il leur a esté monstré par ledit seigneur qui sera de la largeur d'entre les deux pilliers, et de profondeur de cinq a six a huit piez. Lequel Laquelle se poursechassera par le dehors du cousté dy cymetiere. Laquelle massonnerye ser afaicte par ledehors de pierre dure et couverte de ladite pierre dure, et par le dedans d'icelle faicte et taillee a l'enticque le plus sumptueusement que faire se pourra, et sera le davant de ladite sepulture par dedans ladite eglise de pierre de Raiace(4). et le reste de devers [fol. 144] de pierre de lye faicte selon le pourtraict qui leur sera baillé par icelluy seigneur. Lesquelz massons feront et parferont toutes les choses dessusdites bien et deuement de leurdit mestier chacun de massonnerye et de charpenterye et couverture et autres choses dessus declairees selon le devys dessusdit declairé, fors et reservé que lesdits massons ne fourniront point d'ymages ne de table pour ladite sepulture. Ce present marché fait pour le pris et somme de six mil cent livres tournoys, etc. Assavoir est pour ledit molin la somme de troys mil livres, et pour le reste desdites choses troys mil cent livres, etc, qui est font le total de ladite somme de VIm C l.t. Sur laquelle somme ledit De Troyes leur a promis et promect bailler et avancer la somme de mil livres dedans le jourd'uy, et le reste sera paié en faisant a promis paier ou faire paier par ledit seigneur De la Barre, chevallier susdit, ausdits massons en faisant et au parfait de ladite besongne, et fin de besongne fin de payement. Ladicte besongne faicte et parfaicte a leurs despens comme dessus est dit dedans ledit jour et feste de Toussaincts prouchain venant. et a ce tenir, etc. Obligent lesdites parties, esdits noms, messires lesdits massons ung et chacun d'eulx seul et pou rle tout, etc. Renoncent messires lesdits massons au benesfice de demission, etc. Foy, etc. Presens sire Macé Michel Marsel, maistre-masson, et Jehan Le Clerc, tesmoings. Le XXIIIe jour de janvier mil Vc XXI.
[Signé] Foussedouaire





Notes :

(1) Jacques de Beaune, baron de Semblançay . — (2) Act. comm. de Bourré , dép. Loir-et-Cher . — (3) Act. comm. de Saint-Aignan , dép. Loir-et-Cher . — (4) Peut-être pierre de Rajasse dans le département de la Loire .



text encoding initiativePowered by XTF
Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence
Si vous utilisez ce document dans un cadre de recherche, merci de citer cette URL :
https://renumar.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/TIPO635056.xml&doc.view=print;chunk.id=n1
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0)